1er Rendez-Vous du Cyber-Public le 17 Novembre

Les mutations de l’e-administration en cours, vues de l’international et des retours d’expérience locaux.

La Communauté Agglomération de Lens-Liévin, en partenariat avec OPTION PUBLIC (le cluster de la transition numérique des services publics ), ouvre les 1ers Rendez-Vous du « CYBER-PUBLIC » : retours d’expérience, innovations, expérimentations, les opportunités et les nouveaux risques du basculement dans l’ « on-line » des services à la population.
Un programme court avec des intervenants internationaux, des retours d’expérience locaux, des projets d’expérimentation concrets pour que les nouvelles contraintes législatives se transforment en réelles opportunités de rapprochement avec les citoyens.

inscription en ligne

Programme :

Continuer la lecture de « 1er Rendez-Vous du Cyber-Public le 17 Novembre »

Ces casse-tête juridiques qui attendent les villes intelligentes

JDN

Protection et détention des données, responsabilité, propriété… Les smart cities devront dépasser ou maîtriser un certain nombre de complexités réglementaires.

Si la smart city est censée simplifier la vie des citoyens, elle placera probablement les entreprises et les villes qui la mettent en place devant quelques casse-tête avant d’y arriver.

La protection des données personnelles

Au premier rang des complexités, la collecte et le traitement de données personnelles doivent se faire avec le consentement des personnes concernées. Mais avec la quantité de capteurs et la fréquence de la collecte que pourront atteindre les smart cities, ce consentement  « va devenir difficile à recueillir », estime Clotilde Cazamajour, du cabinet UrbanLaw Avocats, qui conseille des sociétés et des collectivités travaillant sur des projets de smart city. « Par exemple, lorsqu’un citoyen passe devant une borne connectée ou une caméra, est-ce qu’on lui signale que des données vont être prélevées ? »

Continuer la lecture de « Ces casse-tête juridiques qui attendent les villes intelligentes »

Start-up: comment Mounir Mahjoubi veut diversifier la « French Tech »

  Promue par Fleur Pellerin fin 2013, la French Tech a été poursuivie par Axelle Lemaire. Quelle doit être sa mission ces prochaines années ? Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, révèle en exclusivité à Challenges son plan « French Tech diversité ».

Continuer la lecture de « Start-up: comment Mounir Mahjoubi veut diversifier la « French Tech » »

17 octobre : lancement national de la plateforme « Cybermalveillance.gouv.fr »

Dans le cadre du Mois européen de la cybersécurité, le Groupement d’intérêt public ACYMA ouvre au niveau national sa plateforme « cybermalveillance.gouv.fr », le dispositif d’assistance aux victimes de cybermalveillance. Qui sont ces « victimes d’actes de cybermalveillance » ?

Particuliers, entreprises (PME et TPE) et collectivités territoriales : ils ne disposent pas ou peu de compétences et/ou de ressources en sécurité numérique. Pour autant, l’actualité récente a montré que ces acteurs sont vulnérables aux attaques informatiques, qui peuvent les affecter directement ou indirectement avec des conséquences parfois dramatiques : vol de données personnelles ou clients, dysfonctionnement voire interruption d’activité aux conséquences économiques et salariales graves, allant jusqu’à la fermeture d’entreprises. « cybermalveillance.gouv.fr » , c’est le guichet unique qui met en relation ces victimes avec des prestataires spécialisés et de proximité, présents sur l’ensemble du territoire national. Au 17 octobre 2017, près de 1 123 prestataires sont référencés sur la plateforme et couvrent toutes les prestations nécessaires pour l’ensemble du territoire français.

Continuer la lecture de « 17 octobre : lancement national de la plateforme « Cybermalveillance.gouv.fr » »

Nous serons aux Rendez-vous parlementaires de la Sécurité numérique, à Rennes.

Nous serons représentés par notre Président, le jeudi 30 novembre prochain aux Rendez-vous parlementaires de la Sécurité numérique, à Rennes, sur le thème : « Protéger nos données et nos systèmes pour garantir notre Souveraineté ».

Présidés par Gwendal Rouillard, député du Morbihan, et Michel Canevet, sénateur du Finistère, les débats de cette matinée s’articuleront autour de trois grandes séquences :

Continuer la lecture de « Nous serons aux Rendez-vous parlementaires de la Sécurité numérique, à Rennes. »